C'est une bonne situation ça,...

Head of Acquisition ? 

Référencement payant, affiliation, coregistration, location de base de données : le head of acquisition est un expert de l'acquisition et dans le même temps il posséde une vision globale des leviers de croissance. Grâce notamment à une connaissance approfondie de ces leviers, il anticipe et gère les contraintes techniques, les prix des enchères, etc…

Il assure le bon déroulé de la stratégie et manage les bons interlocuteurs afin de générer un maximum de performance pour la marque ou le produit.

1640161599569.jpeg

Thibaud

Qu’est-ce qui te fait te lever le matin ? 

L’envie de faire mieux que la veille et cela concerne tous les projets que j’entreprends que ce soit personnellement ou professionnellement.

J’ai la chance d’être passionné par mon métier et de me sentir bien entouré. 

Comment décrirais-tu ta journée de travail à un enfant ? à un Directeur Marketing ? 

 À un enfant je dirai : "Regarde ce nouveau vélo que ta maman a acheté la semaine dernière : elle l’a découvert dans une vidéo Instagram. Elle l’a trouvé jolie, puis elle s’est rendue sur le site internet du vendeur de vélos.  

Elle a ensuite vu une autre vidéo du vélo sur Tiktok qui l’a convaincu de l’acheter. Ma journée de travail, c’est d’aider le fabricant à vendre son vélo."

À un Directeur Marketing : "Mon travail consiste à trouver la bonne audience avec le bon contenu pour identifier le segment le plus intéressé par votre produit. Mon rôle est de gérer l’investissement média et de l’optimiser pour atteindre un ROI maximum."

Qu’est-ce que ta mère dit quand on lui demande ton métier ? 

Ma mère dit que je fais de la publicité sur les réseaux sociaux. Et cela marche plutôt bien étant donné que toute sa génération fait partie des « baby-boomers » … Et ils sont tous présents sur Facebook aujourd’hui.

J’ai déjà essayé d’aller plus en détail mais ça devient ensuite plus compliqué. 

Quel est ton plus bel accomplissement personnel et professionnel ? 

Mon plus bel accomplissement personnel est d’avoir créé un festival de musique lorsque j’avais 18 ans, il y a 12 ans. Au début, je n’étais pas pris au sérieux par les collectivités et les mécènes, j’ai dû faire preuve d’abnégation.

Aujourd’hui, c’est un événement qui rassemble 200 bénévoles et 3 000 personnes sur deux soirs.  

Professionnellement, c’est d’avoir la chance de travailler pour le groupe LVMH. Un mélange de plaisir et d’exigence. 

A quoi ressemble une journée de travail type et sur quels projets travailles-tu actuellement ?

Le matin, je commence toujours par une analyse des campagnes en cours : je peux ainsi faire évoluer les audiences, placements publicitaires ou assets.

Ensuite, je travaille sur des stratégies Media : en fonction des objectifs, je créé un plan adapté et sur-mesure et je sélectionne 3 à 5 indicateurs de performance (les fameux KPIs !).

Mon travail consiste à expliquer les résultats que je peux obtenir avec le budget confié.

En trois mots, comment décrirais-tu ton job ? 

Passionnant, créatif et évolutif.  

Que contient ta boîte à outils-métiers ? Quels outils utilises-tu au quotidien pour mener à bien tes missions ? 

J'utilise tous les outils mis à disposition par les plateformes Social Media : Meta Business Suite, LinkedIn Campaign Manager, TikTok, Pinterest & Snapshat for Business, etc.  et les outils Google (principalement Adwords, Analytics, Data Studio).

 

Je garde aussi un suivi des performances en doublon sur Excel. Cela me permet d’avoir un back-up et une autre vue sur l’ensemble des résultats, gérer les deltas de budget, etc...

Que contient ta liste de vœux pour ces 5 prochaines années ? 

​Je suis quelqu’un de très attaché à la famille, j'aimerai que mon entourage conserve une bonne santé.

Si tu dois choisir un mentor, n’importe qui, qui serait cette personne ? 

J’aime beaucoup les inversions de situation grâce à des coups de génie, un peu comme Ragnar Lothbrok dans la série Vikings.  

Qu’est-ce que tu préfères dans ton travail ? 

Le challenge, que je retrouve chez chacun de mes clients d'ailleurs, est de ne pas avoir la possibilité de se reposer sur des acquis : on doit s’adapter à des résultats qui sont en mouvement constant.

Pour conserver des performances optimales, on se doit de tester des approches marketing différentes régulièrement. 
 

Quels conseils donnerais-tu aux étudiants, candidats qui souhaitent avoir le même emploi que toi ?  
Je leur dirai d’être curieux avant tout : il faut sans cesse être en veille pour s’informer sur l’évolution du digital, les formats publicitaires et les fonctionnalités que l’on utilise. Et si il a déjà un réflexe de s’intéresser aux mutations digitales, je dirais qu'il est fait pour ça !

Sur la partie performance, il faut être différenciant dans l’approche et organisé pour rassurer les potentiels clients. 

 

Quel est ton motto ou philosophie ?

Ne pas avoir peur d’être soi-même, assumer qui l’on est. Cela permet d’exprimer ses traits de personnalité.  

Quelle est la dernière application ou le dernier produit/ service que tu as téléchargé ou acheté mais pas encore utilisé ?

JOW, c’est une appli qui donne des idées de menu avec des recettes intégrées. Tu choisis les différents plats que tu as envie de cuisiner pour la semaine et c’est automatiquement synchronisé avec le drive de ton choix. J'aurais aimé avoir eu l’idée ! 

 

Et pour finir, quelle est ta citation de film préférée ?  

« Allôô ! Pourrais-je parler à monsieur Leblanc juste une fois ! » (Le dîner de cons) 

Image de Stephen Dawson

C'est une bonne situation ça,...

Découvrez d'autres interviews 

Futur résident ?

Rejoins IN DA HOUSE

Besoin d'un résident ?

Découvrez IN DA HOUSE